Soutien aux connaissances antérieures

Composantes du soutien au processus d’APL de l’élève

Principes d’action (Cartier 2007) /

actions possibles de l’enseignante

 

Soutien aux connaissances antérieures : sur l’activité

L’enseignante demande aux élèves s’ils ont déjà fait ce type d’activité et s’ils connaissent les attentes liées à ce type d’activité.

 

Par exemple :

Cette activité ressemble-t-elle à une activité que j’ai déjà réalisée? Si oui, en quoi lui ressemble-t-elle?

Soutien aux connaissances antérieures : sur les textes

L’enseignante demande aux élèves s’ils connaissent ce type de texte.

 

Par exemple :

Comment appelle-t-on ce type de texte? Quelle est la fonction de ce texte et quelles sont ses caractéristiques? Comment ce texte est-il structuré?

Soutien aux connaissances antérieures : sur les stratégies

L’enseignante demande aux élèves s’ils connaissent des stratégies cognitives qui permettraient de réaliser l’activité.

 

Par exemple :

Faire une session de « brainstorming » en demandant aux élèves de nommer toutes les stratégies qu’ils connaissent et les noter au tableau.

Soutien aux connaissances antérieures : sur le sujet

L’enseignante demande aux élèves de nommer ce qu’ils savent sur le sujet, et à l’aide d’un organisateur graphique, elle classe l’information au tableau.

OU

L’enseignante demande aux élèves de remplir, en lien avec l’amitié, la première colonne du tableau SVA (ce que je sais, ce que je veux savoir, ce que j’ai appris).

Exemple vidéo

L’enseignante demande aux élèves ce qu’ils savent sur le sujet et sur la tâche